Introduction : comment fonctionnent les balles rebondissantes Boinmadig

Les balles rebondissantes sont un excellent exemple de la façon dont de simples expériences peuvent mener à des découvertes majeures. Dans cet article, nous allons explorer la science derrière une balle rebondissante.

Une balle qui rebondit est un objet qui a de l’élasticité, ce qui signifie qu’il reprendra sa forme d’origine après avoir été étiré ou comprimé. Lorsque la balle est comprimée, elle crée de l’énergie sous forme de chaleur et de pression. Cette énergie est libérée lorsque la balle rebondit sur quelque chose d’autre et recommence à rebondir. La force du rebond fait que la balle continue son mouvement vers le haut jusqu’à ce qu’elle atteigne une hauteur égale à sa hauteur d’origine (ou plus). Cet article explore ce qui se passe lorsqu’une balle rebondissante tombe de différentes hauteurs et comment cela affecte sa hauteur de rebond. Une balle qui tombe d’une hauteur d’environ 0,3 mètre atteint sa vitesse maximale (v) au point où elle traverse le sol et recommence à tomber. Parce qu’il tombe, son énergie cinétique diminue, ce qui signifie que v diminuera avec l’augmentation des hauteurs. La hauteur maximale atteinte par la balle avec une vitesse de 10 m/s serait de 1,7 mètres. La balle tombe à vitesse constante pendant un court laps de temps avant d’atteindre sa hauteur maximale, elle a donc une vitesse moyenne dans l’air qui passe de 0 m/s à 1 m/s.

Quelle est l’énergie nécessaire pour maintenir une balle en mouvement ?

Les balles rebondissantes sont un excellent jouet pour les enfants et les adultes. Ils sont également amusants à étudier scientifiquement. L’énergie nécessaire pour maintenir une balle en mouvement dépend de la taille et du poids de la balle, ainsi que de la hauteur à partir de laquelle elle est lâchée. Une petite balle en caoutchouc est plus facile à maintenir en mouvement qu’une grosse balle en caoutchouc, mais elle n’ira pas aussi vite si elle tombe de la même hauteur. Une découverte est que pour qu’un objet soit en énergie cinétique, il doit avoir une certaine vitesse (v). Si la vitesse d’un objet est au moins le double de sa masse, l’objet peut être à la fois en énergie potentielle et cinétique. Il n’y avait pas d’énergie cinétique si v est inférieur à deux fois m. La formule de l’énergie cinétique (KE) est : KE = 1/2 mv^2 La formule de l’énergie potentielle (EP) est la suivante : EP = mg/h

Comment lire les données d’un accéléromètre ?

mots-clés : technique de lecture des données de l’accéléromètre, expérience de chute de boule d’énergie cinétique

Dans ce projet, nous utiliserons un accéléromètre pour lire les données du mouvement d’une balle. Nous utiliserons ensuite MATLAB pour tracer les données et découvrir comment l’énergie cinétique est liée à la hauteur. Cette expérience peut être utilisée pour enseigner une variété de concepts physiques, y compris les lois de Newton, l’énergie et l’énergie cinétique, et le mouvement du projectile. Matériaux : 1 balle – une balle de tennis fonctionnera 1 accéléromètre – un capteur analogique à 5 $ d’Amazon ou des capteurs numériques à 3 $ d’Adafruit 1 ordinateur avec accès internet 2 à 3 tasses d’eau, selon la taille de votre récipient – la tasse à mesurer est facultative, mais recommandée pour la précision. Un grand, une tasse ou un verre transparent est idéal Dans ce projet, vous fabriquerez une simple “boule” imprimée en 3D que vous pourrez porter et rouler. Il n’y a pas de code dans ce projet, toute la programmation est gérée par Python sur l’ordinateur.

Les différents types de balles rebondissantes Boinmadig

Les balles rebondissantes sont un type de jouet ou de balle en caoutchouc capable de rebondir. Ils sont souvent utilisés par les enfants et les adultes pour jouer, faire de l’exercice et soulager le stress.

Il existe de nombreux types de balles rebondissantes disponibles sur le marché. Ils viennent dans une variété de formes, de tailles, de couleurs et de textures. Certains sont même remplis d’eau pour plus de poids ou contiennent du sable pour plus de stimulation sensorielle. Les différents types de balles rebondissantes inclure : Le Jumperoo est un jouet pour enfant qui permet à l’enfant de sauter et de rebondir en s’adossant dessus. Le Jumperoo a un siège attaché qui bascule et rebondit avec la balle rebondissante, de sorte que l’enfant ne tombera jamais en rebondissant. Le siège peut être retiré lorsqu’il n’est pas utilisé pour éviter les blessures des jeunes enfants qui peuvent grimper.

Summary
La science et la physique d'une balle rebondissante Boinmadig
Article Name
La science et la physique d'une balle rebondissante Boinmadig
Description
Les balles rebondissantes sont un excellent exemple de la façon dont de simples expériences peuvent mener à des découvertes majeures. Dans cet article, nous allons explorer la science derrière une balle rebondissante.
Author
Publisher Name
boingboing.fr
Publisher Logo